EXPATRIATION : PARIS

 

PRESENTATION

FAMILLE

AMIS

EXPATRIATION
Libye
Paris (France)
Aberdeen (UK)
Den Helder (NL)

LA FERME
L'acquisition
Les projets
Les progres
Son Histoire
nids

AGENDA

CONTACTS

LIENS

LIVRE D'OR

METEO



Apres la fusion de Total et de Petrofina, j'ai ete envoye a Paris a partir de l'ete 1999. J'y suis reste un an. Toujours sous contrat belge, c'etait une expatriation avec tous les avantages qui s'y rapportaient, en bref, un superbe appartement a 200 m des champs Elysee, avenue Hoche et des retours en Belgique hebdomadaire en Thalis, comment aurais je pu me plaindre.

 

Une fois encore peu d'image de cette periode ou j'en etais toujours a l'argentique bien persuade que les appareils photos numeriques n'etaient qu'une sorte de curiosite a l'allure de gadget qui ne remplaceraient bien sur jamais, mais jamais, les bons vieux Canon !!! C'est aussi a cette epoque et pour ne pas installer de ligne telephonique que j'ai achete un GSM qui n'a jamais quitte mon appartement et que je regarde maintenant avec amusement tant il parait d'un autre age.

 

Des souvenirs donc d'une ville en perpetuel mouvement composee d'un ensemble de petits villages de gaulois irreductibles, de la demi-baguette encore chaude que je prenais en rentrant du travail, de ma brave concierge toujours souriante, de l'ecailler au coin de la rue a cote de la salle pleyel, du parc Monceau si paisible. Je me souviens aussi d'un reveillon 2000 prevu a Paris, sur les Champs Elysees, huitres et champagne qui s'est finalement passe a Huy, toute la famille au lit avec 39 de fievre. Cette nuit la, a minuit, nous changions les draps assomes de medicaments alors que Valery, 2 ans et demi, venait de nous souhaiter bonne annee a sa maniere.

 

En arrivant au siege de Total a Paris dans le departement de stimulation-puits (tout un programme), mon leger accent sous le bras, j'ai eu un peu peur de souffrir des plaisanteries habituelles ... une fois. Et puis non, rien, au contraire, de bons moments pour l'essentiel. Pierre, Frederic, Jean-Jacques, Gerard, Martine, Pascal.